La Théorie du Bordel Ambiant


 
   
 
 
Revue de presse
 
     
  "302 pages, avec 245 blocs en marge du texte principal, agrémentées de 666 notes en bas de pages, incluant elle-mêmes 105 gags en sous notes, 72 références documentaires et 35 illustrations originales résumant l'action.
Autrement dit, c'est autrement plus coton à lire que les mémoires de Nadine de Rothschild ou les conseils de Chantal Goya pour vivre une ménopause épanouie."
 
  Antoine de Caunes dans "J'aime beaucoup ce que vous faites".  
     
 

"Le Bordel de Moreno, il faut l'ouvrir, le réouvrir, et l'ouvrir encore."
Jean François Robert. Le Quotidien de Paris.

"Il y a du Dali dans ce bidouilleur de Moreno, je veux dire du Dali écrivain, le seul génial. Mais il y a autre chose, peut être, de commun c'est notre éblouissement devant ce monde bordélique."
Michel Polac. L'Evénement du Jeudi.

"La vérité : Moreno pense fort, juste et utile (...) et aussi quelques obsessions inattendues chez un esprit aussi indépendant."
Daniel Garric. Le Point.

"Avec TBA, Roland Moreno découpe la société occidentale en tranches caustiques."
Le Nouvel Observateur.

"Pour savoir comment raisonne Moreno, lisez TBA, le Moreno sans peine à l'usage des jeunes générations qu'il invite à phosphorer."
François Vey. Libération.

"Pour être dans le coup dites TBA."
Yves Mourousi. France-Soir.

"TBA : une véritable et salutaire déconographie."
François de Closets. TF1.

"J'ai appris la théorie par coeur (et pourtant c'est un gros bouquin) ; vite, Roland Moreno, passons à la pratique."
Philippe Aubert. France Inter.

 
     
 
Extraits
 
 
   
La vie comme inépuisable paquet-cadeau à ouvrir. Page 8.
"Au delà des petits boulots qui se présentent à côté des horizons dejà quotidiens, un principe de vie commence à m'apparaître, qui ne me quittera plus et qui consiste à avoir toujours une perspective : se dire a priori que quelque chose va changer. On se fixe un objectif, on lance des propositions, on sème un peu partout diverses graines et on sait que le temps va apporter une réponse.
Donc on acquiert une certaine prise sur les événements. Ce principe est redoutable, car il accélère tout : on espère en effet sans cesse, avec mon système, que le temps va passer plus vite.
Dès lors je n'attends plus que des bonnes nouvelles. Ainsi, quand je fabrique mon premier objet électronique, je le montre, et j'attends : Vivement la semaine prochaine qu'ils me disent ce qu'ils en pensent."
 
     
  Idée de mots. Page 42.  
  "Je n'ai pas assez de larmes..."(phrase notée en avion, exprimée par la voisine de devant qui parle à son compagnon). Quelle jolie expression, superbe construction à condition de ne pas entendre la suite "pour porter des lentilles de contact".
En électronique on note les duty cycles des signaux. Un signal peut être allumé la moitié du temps et éteint l'autre moitié. On sait alors qu'à un moment pris au hasard le signal a 50% de chances d'être allumé et 50% d'être éteint. Le duty cycle porte en abscisse le temps, les périodes allumées et les périodes éteintes. Les proportions peuvent varier et les périodes être très inégales. C'est un peu ce qui se passe ici, où le mot larmes doit avoir un cycle de 99% relié au chagrin et un cycle de 1% lié à la lubrification. C'est de la surprise provoquée par la chute que vient l'idée. Peut on définir les cycles des mots, leur contexte d'apparition ?"
 
     
L'aide-mémoire du nouveau cordon-bleu
 
 
     
Revue de presse
"Des amis viennent diner chez vous à l'improviste ?
Ce soir, Monsieur rentre-t-il du bureau avec deux collègues ?
Véritable guide pratique cet aide-mémoire contient des solutions pour toutes les circonstances.
A toujours garder sous la main."
Claude l'ABÉ
"Le plus difficile dans l'art culinaire, c'est de savoir renouveler véritablement les habitudes dont nous sommes prisonniers. C'est là le très grand mérite de cet aide-mémoire. Merci Laure."
La Princière

Principaux chapitres
- Les Fêtes de fin d'année - En pique nique - Recettes diététique - Pour les enfants - Pour les sportifs - Gastronomie pressée - Je débute - La cuisine kascher.
Extraits
"Menus des grands jours". Page 11.
Flan à la broche / Langues d'Eglefin Rossini au citron ver / Amourette de boudin blanc bordelaise du pêcheur / Bouchées de Bourguignon printanière à la turque / Croutes calabraises au miel /Filets de Loup poelés au persil...